Les bons traitements pour vos murs humides

Les murs d’un édifice restent un élément très vulnérable face à l’humidité. Ce dysfonctionnement peut en effet avoir de sérieuses répercussions sur l’équilibre de la structure de votre bâtiment.

De plus, cela pourrait gravement nuire à votre santé. C’est la raison pour laquelle réparer une infiltration d’eau dans les murs ne doit en aucun cas être pris à la légère.

Éclaircissement sur les raisons de l’apparition de l’humidité

L’humidité ne se crée pas toute seule. En effet, elle est le résultat de plusieurs phénomènes constatés dans le bâtiment tels que les lacunes en aération, les fuites d’eau, les remontées capillaires, l’infiltration d’eau, etc.

L’insuffisance en aération

Bon nombre d’humidités dans les murs proviennent d’un manque d’aération des pièces. Vous devez retenir que même un système de ventilation déficient ou mal réglé peut en être à l’origine. En effet, c’est l’humidité de l’air ambiant qui se transfère au contact des murs.

Les fuites d’eau

Les fuites déclenchées accidentellement sont aussi à l’origine de l’humidité des murs. Ces fuites sont dans la majorité des cas dues à la rupture de canalisation, la détérioration d’un joint d’un appareil électroménager ou même la défaillance de la toiture.

Les remontées capillaires

Pour le cas des fondations qui sont directement enterrées dans le sol et où les murs sont très poreux, une possibilité de remontée d’eau par capillarité est très envisageable. Cela peut affecter la structure de votre habitation, et plus précisément l’état de vos murs.

Répercussions conséquentes de l’infiltration d’eau dans les murs

L’humidité des murs peut en effet engendrer des dégâts catastrophiques. Elle menace la structure même de votre maison : papiers peints décollés, peinture gonflée, matériaux fragilisés quitte à développer de bon nombre de champignons sur vos murs. En plus des risques liés à l’intégrité de votre maison, retenez que les infiltrations d’eau dans les murs nuisent gravement à la santé. Voici quelques exemples des risques relatifs à l’humidité des murs d’un bâtiment :

Traitement mérule

Il s’agit en effet de l’apparition de champignons susceptibles de ravager votre maison. Ce fléau est la conséquence même de l’humidité de vos murs qui favorise l’expansion rapide des champignons. Vous devez retenir que le mérule s’attaque aux bois et aux joints. Si le problème n’est pas traité à temps, il peut arriver jusqu’à faire effondrer votre structure. De plus, la toxicité des champignons fait que sa présence même peut provoquer des troubles respiratoires comme les bronchites ou même les asthmes.

Traitement salpêtre

Il est provoqué par les remontées capillaires. Les sels minéraux dans vos murs s’agglutinent et forment des résidus blancs. Il est d’une gravité extrême, car en plus d’être dévastateurs, ses conséquences sur la santé sont à relever : troubles respiratoires tels que les asthmes ou allergies, maux de tête, problèmes cardiaques et thyroïdiens.

Moisissures

L’humidité favorise le développement des moisissures. Il s’agit en effet d’agglomérats de petits champignons microscopiques de nature à fragiliser votre habitation et à nuire à votre santé. À titre d’illustration, les moisissures peuvent engendrer des irritations ainsi que des troubles respiratoires.

Méthodes d’assèchement pour vos murs humides

L’injection d’une résine pour traiter l’humidité :

Vous avez la possibilité d’assécher vos murs par l’intermédiaire d’une injection résine. Celle-ci peut sécher progressivement vos murs en plus d’empêcher l’eau de les détériorer.

L’utilisation d’un système de ventilation :

Vous avez aussi la possibilité d’assécher vos murs par une ventilation mécanique ou centralisée par insufflation ou même une VMC hygroréglable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *